Extrait d’entretiens entendus dans mon cabinet: « Je ne suis bonne à rien ». « Je suis tellement imparfaite ». « Je suis moche et mal organisée… »

« S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie.  »

Oscar Wilde (1854 – 1900)

Une question pour commencer cet article : Si vous aviez un enfant face à vous et que vous vouliez qu’il gagne en confiance pour progresser, pensez-vous vraiment que vous vous y prendriez de cette manière ? Pensez-vous vraiment que l’humiliation est le meilleur moyen pédagogique ?!? Je vous entends d’ici : Non, évidemment ! Alors pourquoi vous y prenez-vous de cette manière avec vous-même ?

La bienveillance est importante voire vitale

Ainsi, vous reconnecter à vous-même, savoir reconnaître vos qualités et vos réussites est d’une importance capitale. Savoir cultiver la gentillesse ne pourra que vous faire le plus grand bien. Les fleurs de Bach sont une aide précieuse dans cette démarche. Un petit défi pour finir : essayez de ne pas vous critiquer méchamment durant toute une journée. Mieux: Lancez le défi à vos amis et voyez si vous arrivez à être une mère suffisamment aimante et à l’écoute de votre enfant intérieur.

Odile Sauveur

Psychologue – Coach personnel et professionnel – Praticienne en fleurs de Bach